[L'Orléanais] Catherine Kitts: Une voix forte pour la communauté franco de Cumberland

Updated: Sep 25

https://issuu.com/orleanais/docs/orleanais_17_septembre


Mes parents ont déménagé à Orléans en 1978 quand Orléans commençait à s’étendre.


Ma mère, une fière Franco-Ontarienne, appréciait qu'Orléans ait une importante population francophone. Elle voulait élever sa famille là où il serait facile d’être bilingue et exposée à la culture française.


Mes frères et moi sommes allés à l’école dans le conseil scolaire anglophone, mais inscrits dans le volet immersion française. J'ai continué à suivre des cours de français tout en poursuivant mon baccalauréat en journalisme à l'Université Carleton. En 2011, j’ai été embauchée comme rédactrice en chef du journal Orléans Star, mais grâce à ma scolarité, j'ai également contribué régulièrement au journal L'Express Ottawa. C'est à cette époque que je suis devenue très bien informée sur les enjeux dans l'est de la ville.


Mes parents ont choisi Orléans parce qu'élever une famille qui parle les deux langues était important pour eux. Je veux que les générations futures continuent de s'installer dans l'est de la ville pour la même raison.
Si je suis élue à l'élection partielle du quartier de Cumberland le 5 octobre, je préconiserai l’amplification de ressources à la bibliothèque municipale et la facilitation des services de garderie francophones.

Élever une famille bilingue dans une ville bilingue ne devrait pas être un défi. Nous devons mettre en place les bons outils pour que nos jeunes puissent développer un amour de la langue et de la culture franco-ontarienne dès le bas âge. C’est pourquoi il est important que le quartier de Cumberland ait un représentant qui non seulement peut parler le français, mais peut comprendre la situation des résidents francophones.


L'année dernière, mon copain et moi avons déménagé à Navan. Sa famille sont agriculteurs dans la région depuis les années 50. Peu de temps après notre déménagement, Stephen Blais a annoncé qu’il s’en allait en politique provinciale et mon téléphone a commencé à sonner. C'est vraiment le soutien de la communauté qui m'a encouragé à inscrire mon nom sur le bulletin de vote de cette élection.


Nous vivons dans une communauté géniale, mais il y a tout de même du travail à faire. Nous vivons une pandémie mondiale difficile et, en même temps, des projets de grande envergure sont en cours dans notre ville. L'examen des limites du quartier (menaçant de fusionner une population importante de francophones avec un quartier à prédominance anglophone), notre déficit urbain croissant et l'étape 2 du train léger ne sont que quelques-uns des enjeux principaux auxquels le conseil sera confronté cette année. Le quartier de Cumberland a besoin d'une représentation efficace par une personne qui est prête à écouter les résidents.


Je crédite ma fibre franco-ontarienne pour une éthique de travail infatigable, et je vais travailler de façon acharnée pour cette communauté.



191 views

MAKE A DIFFERENCE

Support our cause

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER

Get the latest updates
from the campaign trail

Catherine Kitts

-

COUNCILLOR WARD 19 
Cumberland
CONSEILLÈRE QUARTIER 19

 -

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2020 

 

info@catherinekitts.ca

613-883-1919